Le thermocollant est un tissu, un ruban ou une feuille qui peut être collé à l’aide d’un fer à repasser. Il permet de rigidifier une partie d’un vêtement, de créer des décorations, camoufler des trous et de fixer des ourlets.
Nous allons voir ensemble les différents thermocollants que tu peux retrouver le plus souvent en couture et comment les utiliser.

LE THERMOCOLLANT TISSU

Description visuelle et texture : Sur le même principe qu’un rouleau de tissu ce type de thermocollant est vendu au mètre et a une largeur presque aussi grande qu’un rouleau de tissu (en général il est de 90 cm de large).
En on ne le trouve d’habitude qu’en deux coloris : noir ou blanc.
Endroit lisse et envers marqué par de petits grains de colle (qui seront collés à l’aide du fer à repasser sur l’envers d’une pièce de vêtement ou d’accessoire pour la rigidifier).

A savoir : Dans un vêtement, les pièces qui seront thermocollées doivent toujours finir par être les pièces qui seront les plus proches de ton corps.
Exemple : sur un poignet en 2 pièces (1 extérieure, 1 intérieure), tu dois mettre le thermocollant sur la pièce intérieure pour éviter d’avoir un effet trop « carton » sur ton vêtement.

Les différents thermocollants en tissu : Il y a de nombreuses sortes de thermocollant en tissu, voici une liste des plus courants et leurs utilités :

  1. Thermocollant en tissé coton épais / fin:  
    Le plus basique de tous les thermocollants. On l’utilise pour rigidifier des parties de vêtement et même pour les accessoires.
  2. Thermocollant en jersey :
    Parfait pour thermocoller des parties du vêtement en jersey. Il garde l’élasticité du vêtement tout en rigidifiant certaines parties de celui-ci. Existe en blanc, noir et beige.
  3. Thermocollant non tissé :
    Idéal pour les accessoires plus que pour les vêtements car de par sa base papier il est plus rigide.
  4. Thermocollant laineuse :
    Parfait pour rigidifier tout en gardant la souplesse d’un manteau ou d’une veste d’hiver.
  5. Thermocollant molletton :
    À la fois épais et chaud, il est souvent utilisé pour le patchwork. Il est également parfaitement adapté pour réaliser de petits chaussons ou bien une gigoteuse.
  6. Thermocollant double face non tissé :
    Permet de créer des appliqués en tissu et aide à une meilleure mise en place. Sur un côté on colle un tissu pour appliquer et sur l’autre on colle l’applique à un vêtement ou un accessoire.

COMMENT UTILISER LE THERMOCOLLANT TISSU
(étapes à retrouver en vidéo 1min ici)

  1. A l’aide de ton patron, découpe la pièce que tu vas devoir thermocoller.
  2. Ensuite installe un tissu (de préférence blanc, style toile à patron) ou drap en cotonsur ta table à repasser afin de la protéger d’éventuels grains de colle.
  3. Sur la protection (toile à patron ou drap de coton):
     – Installe la pièce de tissu que tu souhaite thermocoller (envers face à toi) ,
     – poses-y dessus la partie brillante de ton thermocollant 
     – mets à nouveau un bout de tissu blanc en coton.
    Maintenant tu te retrouve avec un sandwich de 4 épaisseurs : toile protectrice / tissu / thermocollant / toile protectrice
  4. Règle ensuite ton fer à repasser à la température recommandée pour ton tissu.
  5. Positionne maintenant ton fer à repasser sur tes 4 épaisseurs de tissu et appuie en avançant de façon régulière. Si ton tissu est un tissu fragile, fais un test AVANT sur un micro bout pour voir si la température du fer n’est pas trop forte.
  6. ATTENTION: il se peut que tu fasses des bulles d’air entre ton thermocollant et ton tissu, évite de soulever le fer à repasser et fais-le glisser tout en appuyant sur ta table.
  7. La règle d’or à retenir : NE JAMAIS mettre de vapeur pour thermocoller. Soit patiente et appuie bien, la chaleur du fer finira par faire son travail !
  8. Enlève maintenant la première couche de tissu blanc puis laisse refroidir ton tissu sur la table afin d’éviter la déformation du tissu.
  9. Maintenant qu’il est froid, tu peux l’enlever de la table à repasser et faire pareil pour les autres pièces à thermocoller.

LE THERMOCOLLANT EN BANDE

Description visuelle et texture :  Dans un format de bande plus ou moins large, ce genre de thermocollant sert à la confection d’ourlets, de renforts aux encolures, emmanchures, poches mais aussi pour les ceintures. Il est donc possible de l’acheter au mètre ou bien en sachet découpé à une certaine longueur. En général on ne les trouve qu’en deux coloris : noir ou blanc. Endroit lisse et envers brillant marqué par de petits grains de colle.

Les différents thermocollants en bande : Il y a de nombreuses sortes de thermocollant en bandes. Voici donc une liste des plus courants ainsi que leurs utilités :

  1. Thermocollant à ourlets :
    Comme son nom l’indique, il est utilisé pour renforcer un ourlet, ou bien pour raccourcir un pantalon sans avoir à passer par la case machine à coudre … #sujetsensible #homondieu #maispourquoi

    Il est collant des deux côtés et existe en blanc.
  2. Perfobandes pour ceintures :
    Mon nouveau meilleur ami ! Parfait pour créer des ceintures de jupe, pantalon, short à taille haute. Les sillons servent à avoir un repère de couture mais aussi de plier de façon égale la ceinture. Si tu veux essayer cette technique, je t’explique tout en détail dans le patron de la jupe JESS.
  3. Droit fil thermocollant :
    Alors lui, on met du temps à savoir pourquoi il est là, mais une fois qu’on le connait, on ne s’en passe plus ! Il sert à éviter que certaines parties du vêtement ne se déforment (encolure, emmanchures, bords de poches italiennes).

 

LE THERMOCOLLANT DÉCORATIF

Description visuelle et texture : Dans un format de bande plus ou moins large, ce genre de thermocollant sert à la confection d’ourlets, de renforts aux encolures, emmanchures, poches mais aussi pour les ceintures.
Il est possible de l’acheter au mètre ou bien en sachet découpé à une certaine longueur.
En général on ne le trouve qu’en deux coloris : noir et blanc.
Endroit lisse et envers brillant, marqué par de petits grains de colle.

Les différents thermocollants en bande : Il y a de nombreuses sortes de thermocollant en bandes, voici donc une liste des plus courants ainsi que leurs utilités :

  1. Écussons thermocollants :
    Diverses formes et couleurs d’écussons prêts à être collés en décoration sur un vêtement mais aussi pour camoufler les trous au niveau des coudes et genoux. Partie extérieure brodée, partie intérieure à coller au fer à repasser sur le vêtement ou bien l’accessoire. En somme, de quoi s’amuser et décorer à l’infini !  
  2. Feuille de thermocollant décoratif  :
    Également appelé Flex, cette feuille à paillettes (ou non) peut se découper facilement pour lui donner n’importe quelle forme. Sert exclusivement à de la customisation de vêtements ou accessoires.


NE PLUS CONFONDRE ENTOILAGE, TRIPLURE, THERMOCOLLANT, VLIESELINE ; QUI EST QUOI

Quelles sont les différences ?

Entoilage : Action d’utiliser une toile de tissu épaisse en crin de cheval (non tu ne rêves pas), ou en poil de chameaux. Cette toile dite “de tailleur” n’est pas thermocollante et se coud à même le tissu pour le renforcer. Elle sera ensuite cachée par la doublure du manteau ou de la veste. Elle est utilisée pour des créations raffinées comme les vestes de costume faites sur-mesure afin de renforcer un vêtement au niveau du milieu devant, haut du dos, col, poignets et bas de veste.

Triplure : Tissu épais (en général en coton) et rigide (collant ou non) que l’on glisse entre le tissu et la doublure. On le retrouve pour renforcer les vêtements épais (poignets , col, bas de manteau…) ou les sacs. En gros c’est la version moderne de l’Entoilage.

Thermocollant : Tissu acheté en général au mètre. Collant d’un côté, lisse de l’autre, il se collera sur l’envers d’un tissu pour le rigidifier. Dans la couture dite “moderne”, c’est celui que l’on retrouve le plus souvent sur les poignets, cols, parementures d’une veste ou manteau et bas de vêtement.

Vlieseline : C’est une marque Allemande spécialiste des différents thermocollants et entoilages. C’est aussi pourquoi on la retrouve sur les patrons “Burda”. Le mot “vlieseline” est également utilisé pour parler d’une matière collante d’un côté et légèrement feutrée de l’autre. En général plutôt épaisse, elle servira plus à renforcer des accessoires que des vêtements.

 

 

LES DERNIERES INFOS UTILES

OUI tu peux passer à la machine une pièce de vêtement qui a été thermocollé (à 30°C).
NON tu ne le passeras pas au sèche linge
OUI tu dois adapter l’épaisseur de ton thermocollant à l’épaisseur de ton tissu
NON tu ne dois pas mettre de vapeur pour thermocoller un tissu
OUI j’ai enfin fini ma thèse sur le thermocollant et j’espère qu’elle t’aura aidé à mieux le comprendre.

 

Et pour finir, si tu veux te souvenir des bonnes astuces de Grand-mère Yetta, n’hésite pas à épingler la photo ci dessous sur Pinterest !

Bises de G.M.Y

9 Commentaires sur “Quel thermocollant choisir- Tout savoir sur le thermocollant

    • Fiat Lux Couture says:

      Ha ben tiens, je n’avais pas pensé à parler de ça … Je te dirais que non (mais je ne suis pas une experte en cuir).
      J’aurais peur que le cuir ne le supporte pas (fer à repassé = chaleur / chaleur + cuir = rétractation) . Ce que je ferais si j’étais à ta place ce serait de coudre le patch à petits points main sur le cuir.

  1. Léa says:

    Bonjour,
    Merci pour ces explications ! Mais comment cela se passe t il une fois que l’on veut repasser avec vapeur un vêtement dont une partie (le col par exemple) à Été renforcé avec du thermocollant ?

    • Fiat Lux Couture says:

      Bonjour Léa,
      En général cette partie là est repassée avant sans vapeur (ou pas beaucoup) puis le reste de la chemise passe à la vapeur sans problèmes.

  2. Pingback: Who’s that skirt ? It’s Jess ! – COUSETTE CHERIE

  3. madeline says:

    Bonjour, Merci pour cet excellent article. une question cependant: lorsque nous utilisons le thermocollant tissé,devons nous respecter le droit fil lors de sa coupe?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *