Comment coudre du jersey à la machine à coudre ?

Le jersey est un tissu tricoté et par conséquent extensible. Il peut être utilisé pour toute sorte de vêtement, proche du corps ou non. On le retrouve très souvent sur les t-shirt (comme Brenda) , les sous-vêtements et aussi sur des vêtements de style “casual”. Il peut être fabriqué à partir de matière naturelle ou de matière synthétique.



Reconnaitre l'endroit et l'envers du jersey

  • On peut le reconnaître à l’aide de l’imprimé s’il en a un ; l’imprimé sera sur l’endroit et la partie blanche de ton tissu sera l’envers.

  • Pour les tissus unis : l’endroit est le côté ou le tissu dessine de légères lignes en “V” verticales qui s’emboîtent ; l’envers est le côté qui a des sortes de ponts qui se chevauchent.

  • Certains jersey sont plus fluides que d’autres (le molleton par exemple peut être du jersey et facile à travailler). Plus le tissu sera fluide, plus il sera complexe à travailler.

  • ASTUCE : une fois l’endroit et l’envers repérés (après lavage de ton tissu), je te conseille de marquer ton tissu d’une croix à la craie. Cela permet de te rappeler que s’il y a une énorme croix inscrite sur ton tissu c’est que c’est pas pour rien. No stress, la craie partira après le lavage.

Amidonner le jersey pour mieux le dompter

  • L’amidon est une substance qui permet d’avoir un tissu plus rigide. Il part sans problème au lavage et est incolore.

  • Le jersey (fin) a la particularité de rouloter sur les côtés ce qui le rend difficile à travailler ; c’est pour ça qu’il faut l’amidonner. L’amidon lui donnera un côté plus rigide ce qui sera plus pratique pour coudre et réduira aussi son elasticité.

  • On vaporise tout le tissu avec l’amidon puis on repasse à l’aide du fer à repasser par dessus. N’hésite pas à insister sur le repassage quand tu arrives sur les côtés roulottés du tissu.

  • On peut également utiliser de l’amidon pour durcir un col ou bien des poignets de chemise.

  • ASTUCE : si tu n’as pas envie d’utiliser du Fabulon (que l’on trouve en super marché) voici une petite recette plus naturelle :

1 cuillère à soupe de farine de maïs.

4 verres (taille normale) d’eau chaude.

Mélange le tout puis laisse refroidir.

Une fois refroidi, tu peux verser le mélange dans un vaporisateur.


Vérifier que le jersey ne se dé-tricote pas

Le jersey étant une matière tricotée, quand on le découpe, il peut avoir tendance à se détricoter sur les bordures. Ne t’inquiète pas pour ça, c’est très rare. Le jersey se détricote que sur les grosses mailles. N’hésite pas à faire le test en tirant sur les côtés de ton tissu. Si des petits bouts de fils tombent c’est qu’il se détricote légèrement. Dans ce cas, privilégie les finitions avec la surjeteuse pour bloquer les bords du tissu. Si ton tissu ne perd pas de fils, tu peux le travailler à la machine à coudre sans avoir à faire du surfilage au bord de tes marges de couture.

NB: Pour le patron Pam attention de bien prendre un jersey qui ne s’effiloche pas.


Utiliser une aiguille à jersey

Il y a plusieurs sortes d’aiguilles pour les machines à coudre. Certaines servent pour le cuir, d’autres pour des tissus “normaux” et d’autres pour le jersey. La particularité de l’aiguille à jersey (ou aiguille stretch) c’est qu’elle a une pointe plus arrondie (qui ne se voit presque pas à l’oeil nu) et qui lui permet de coudre dans le jersey plus facilement sans casser les mailles du tissu. Utiliser cette aiguille est primordial pour la bonne tenue des coutures. En effet, si tu utilises une aiguille standard, les points de tes coutures peuvent lâcher et tu peux abimer ton tissu plus rapidement. Il faut donc bien penser à changer l’aiguille quand on coud du jersey.

NB: Pour Pam, je te conseille de prendre une aiguille à jersey de taille 80 si ton tissu est de poids moyen. Si tu as un doute, n’hésite pas de demander des conseils avec un échantillon de ton tissu à la mercerie la plus proche de chez toi.

Coudre avec une double aiguille

On utilise la double aiguille pour réaliser des finitions sur un tissu en jersey ou bien comme décoration. Sur Pam, tu vas l’utiliser pour faire les finitions de bas de vêtement.

Étant donné que le jersey est un tissu extensible mais que l’aiguille double permet de faire des points droits, on l’utilise car sur l’envers de ta couture tu pourras voir qu’il apparaît un point zig zag qui permettra de ne pas faire craquer ta couture et de garder l’elasticité de ton tissu.

Il y a plusieurs tailles d’écartement pour les aiguilles doubles, pour les finitions comme les bas de vêtement, il est recommandé d’utiliser les aiguilles doubles avec un écart de 4 millimètres. Cela te permettra d’avoir un plus joli rendu et d’éviter que tes coutures ne roulottent.

Une fois l’aiguille choisie, tu règle ta machine à coudre sur le point droit. Je te conseille également d’agrandir ton point de couture pour permettre au tissu d’avoir une meilleure aisance sous le pied presseur de ta machine à coudre.

Ensuite, il faut utiliser une seconde bobine de fil de la même couleur que la première, ou remplir une seconde canette qui servira pour ta seconde aiguille. L’enfilage de la machine se réalise cette fois-ci avec les deux fils de bobine et il faut bien penser à coudre avec l’endroit du tissu vers toi. N’oublie pas de faire un test sur un échantillon de tissu avant !

Découvrir le point élastique sur la machine à coudre

Pour coudre le jersey il y a deux options : la machine à coudre ou bien à la surjeteuse. Comme tu découvres doucement le jersey, je te propose de le faire avec la machine à coudre avant d’investir dans une surjeteuse. À la machine à coudre, en général les assemblages se font avec un point droit. Etant donné que le jersey est une matière extensible, il faut utiliser un point extensible pour éviter que les coutures ne craquent.

Si tu regardes ton livret de machine à coudre à la page des explications des points, tu vas trouver soit le point de surfilage (appelé également point zig zag), ou le point élastique (appelé également point jersey). Tu peux utiliser les deux pour coudre une matière élastique mais si tu as le choix, privilégie le point élastique. Si tu n’as que le point de surfilage ce n’est pas grave. Tu vas le régler le plus petit possible et il gardera aussi bien l’elasticité de ton tissu que le point élastique.


Pourquoi utiliser un point spécial pour le jersey ? Pour que ta couture soit également extensible. En effet, si tu crées une couture avec un point droit, au moment d’essayer le vêtement tes coutures ne pourront pas suivre le mouvement de ton tissu élastique et finiront par craquer. N’hésite pas à faire un petit test de couture avec ton point élastique ou zig zag pour apprivoiser ce nouveau point.


Commencer une couture

Bien souvent quand on commence une couture au point jersey la machine à tendance à faire du sur-place et à “bourrer” le tissu. Pour éviter ce problème tu peux commencer ta couture en faisant légèrement dépasser ton tissu après le pied presseur (voir la vidéo). Je te déconseille également de faire des points arrières qui continueront à bourrer ta machine. Pour bloquer tes coutures, tu peux faire de petits noeuds aux extrémités ou repasser sur ta couture dans le sens inverse (voir vidéo).

Évite également de tirer ou de faire avancer ton tissu. Il avancera tout seul, à son allure.


Conseil final

  • Si tu ne comptes pas teindre ton tissu, je te conseille de travailler avec du fil en polyester. Il est bien plus résistant que le coton et évitera de devoir recommencer ta couture si elle craque ! (C’est valable pour toutes tes futures créations)

  • Utilise des épingles fines pour épingler ton tissu. Elles passeront mieux entre les mailles de ton jersey. (C’est également valable pour les autres tissus)

  • Certains de tes points droits à la double aiguille sautent ? Ton aiguille est sûrement abîmée, essaie avec une autre.


Recommandation de patrons facile pour coudre des tissus élastiques

  • Robe, débardeur PAM, patron papier du 32 au 46

  • T-shirt BRENDA, patron PDF du 34 au 52

  • Gilet ARYA, patron PDF du 34 au 52

  • Blouse FRANKIE, patron PDF du 32 au 46

  • Sweat DRAZIC, patron papier du 32 au 46

  • Sweat ANITA, patron PDF du 32 au 46


Et voici la petite vidéo explicative qui sera encore plus parlante !